Skip to Navigation

Notre solidarité est indispensable avec les grévistes d’OMS-Paris Habita

 

MANIFESTATION MERCREDI 20 JANVIER 2016 à 11h de PARIS HABITAT, 21 bis RUE CLAUDE BERNARD 75005 Paris (métro Censier Daubenton) à l’HÔTEL de VILLE de PARIS où une délégation demandera à être reçue

117 ème jour de grève, OMS voyous, PARIS HABITAT complice !

En grève depuis le 21 septembre 2015, 120 jours aujourd’hui, les grévistes sont baladés par le donneur d’ordres, la Ville de PARIS, qui gère l’Office Public HLM PARIS HABITAT, et OMS qui se comporte comme une entreprise négrière avec des méthodes de voyous qu’elle applique également dans les hôtels qu’elle a en sous traitance, notamment dans ses filiales hôtelières Luxury Cleaning Services et SOLITIS.
La VILLE de PARIS via PARIS HABITAT, le donneurs d’ordres, est complice de fait de ces pratiques, tout comme le groupe ACCOR dans l’hôtellerie.
Les salariés d’OMS-PARIS HABITAT ont toujours besoin de notre soutien.

 

redifunde: CGT rrii



En grève depuis le 21 septembre 2015, 120 jours aujourd’hui, les grévistes sont baladés par le donneur d’ordres, la Ville de PARIS, qui gère l’Office Public HLM PARIS HABITAT, et OMS qui se comporte comme une entreprise négrière avec des méthodes de voyous qu’elle applique également dans les hôtels qu’elle a en sous traitance, notamment dans ses filiales hôtelières Luxury Cleaning Services et SOLITIS.   
La VILLE de PARIS via PARIS HABITAT, le donneurs d’ordres, est complice de fait de ces pratiques, tout comme le groupe ACCOR dans l’hôtellerie.  
Les salariés d’OMS-PARIS HABITAT ont toujours besoin de notre soutien.  
La mairie de PARIS porte une lourde responsabilité dans ce conflit en ne donnant pas comme instructions au  Président de PARIS HABITAT, Mr MADEC, de rompre les contrats conclus avec des sociétés de nettoyage qui pratiquent le marchandage et le travail dissimulé.  
Comment PARIS HABITAT peut-elle justifier  avoir rempli ses obligations de donneur d’ordres quand on sait que plusieurs salariés d’OMS ont le même numéro fantaisiste de sécurité sociale (1999999999999 pour les hommes et 2999999999999 pour les femmes !) alors même que le précédent prestataire avait donné le bon numéro à OMS lors de la reprise du marché ?  
Comment un bailleur dit « social » comme PARIS HABITAT peut-il accepter de conserver une entreprise qui ne lui présente pas tous les 6 mois l’attestation de vigilance fournie par l’URSSAF justifiant qu’OMS est en règle vis-à-vis de cet organisme !
    Comité de soutien   
Notre solidarité est indispensable avec les grévistes d’OMS-Paris Habitat et avec les femmes de chambre et gouvernante d’OMS et de LUXURY CLEANING SERVICES qui travaillent au sein des hôtels du groupe ACCOR car nous ne voulons pas de ce modèle de société où les politiques, y compris de « gauche », ne prennent pas leurs responsabilités en tolérant de telles pratiques illégales !  

Les revendications des grévistes d’OMS sont légitimes :  
 Revalorisations des qualifications
 13ème mois
 Equipements complets et vêtements de travail entretenus par OMS
 Avancement de la date de paiement des salaires (entre le 15 et le 18 !)
 Prime de salissure
 Subrogation en cas de maladie
 Respect du code du travail et de la dignité des salariés  
Seules propositions de la direction, vous allez avoir une augmentation de 6 € par mois (4 cts de l’heure) pour les plus bas salaires à temps complet, recevrez prochainement des équipements de travail et une machine à laver pour les nettoyer ! Bons princes on vous octroie 732 € de rappel de salaires au titre des 4 mois de grève pour solde de tout compte et vous devez retirer vos procédures aux prud’hommes ! Par contre on maintient nos recours contre les refus de licenciement des délégués par l’inspection du travail et contre la désignation d’un Représentant syndical CNT-SO. On a rarement vu un tel mépris après 120 jours de grève !   
C’est pourquoi les grévistes, leurs syndicats et leurs soutiens, après avoir manifesté ce mercredi devant « l’ACADEMIE ACCOR » à EVRY qui forme ses cadres à l’exploitation des salariés, appellent à : manifester MERCREDI 20 JANVIER 2016 à 11h   de PARIS HABITAT, 21 bis RUE CLAUDE BERNARD 75005 Paris (métro Censier Daubenton) à  l’HÔTEL de VILLE de PARIS où une délégation demandera à être reçue  
                                        Paris le 15 janvier 2016 _____________________________________________________________________________        CNT Solidarité ouvrière, 4 rue de la Martinique 75018 PARIS 

Comentarios

Los comentarios anónimos están moderados, por lo que no se garantiza su publicación, sólo los usuarios registrados podrán comentar sin moderación.
La redacción del Rojo y Negro no se hace responsable de los comentarios vertidos, al tiempo que se reserva la eliminación de los comentarios de carácter sexista, racista, autoritario, o arbitrariamente insultantes hace personas concretas, así como el bloqueo del usuario que de forma reiterada no respete estos límites.

Enviar un comentario nuevo

El contenido de este campo se mantiene privado y no se mostrará públicamente.
CAPTCHA
Esta pregunta se hace para comprobar que es usted una persona real e impedir el envío automatizado de mensajes basura.
CAPTCHA de imagen
Enter the characters shown in the image.